Ensemble, défendons nos retraites !


Si la pétition ne s’affiche pas correctement, cliquez ici

Premiers signataires de l’appel

Gérard Aschieri (président de l’institut de la FSU) – Clémentine Autain (FASE) – Ana Azaria (Femmes Egalité) – Marinette Bache (Résistance sociale) – Guillaume Etiévaant (économiste) – Fatima-Ezzahra Benomar (Les Effronté-e-s) – Michel Barthélémy (CEMS-IMM CNRS) – Nicolas Belorgey (sociologue, CNRS) – Nicolas Béniès (économiste) – Gérard Berthiot (vice-président PS de la région Champagne Ardenne) – Sophie Béroud (politiste, université Lyon 2) – Eric Beynel (secrétariat national de l’Union syndicale Solidaires) – Jean Bigot (producteur de cinéma) – Martine Billard (co-présidente du Parti de Gauche) – Bernard Bosc (Réseau Féministe Ruptures) – Jean-Jacques Boislaroussie (les Alternatifs) – Gérard Billon (CGT) – Jean Marc Canon (secrétaire général UGFF CGT) – Bernard Cassen (Mémoire des luttes) – Nadine Castellani (secrétaire nationale CGT-Educ’action) – Jean-Claude Chailley (Résistance sociale) – Isabelle Charpentier (sociologue, université Versailles-Saint Quentin) – Chantal Charvy (Femmes Egalités) – Gérard Chaouat (Bureau national SNCS FSU) – Philippe Corcuff (sociologue, IEP de Lyon) – Laurent Cordonnier (économiste Lille 1) – Annick Coupé (secrétariat national de l’Union syndicale Solidaires) – Pierre Cours-Salies (sociologue) – Thomas Coutrot (économiste) – Alexis Cukier (Editions La Dispute) – Isabelle De Almeida (présidente du Conseil National du PCF) – Marielle Debos (politiste, université Paris Ouest Nanterre) – Claude Debons (syndicaliste) – Bernard Defaix (Convergence de Défense des services publics) – Laure Delair (Vice Présidente de l’UNEF) – Christophe Delecourt (CGT Finances) – Karima Delli (députée européenne EuropeEcologie/Les Verts) – Monique Dental (Réseau Féministe Ruptures) – Ivan Dementhon (président de l’Union Nationale Lycéenne) – Patrick Désiré (secrétaire général de la CGT-Educ’action) – Michèle Dessenne  (M’PEP porte parole national) – Jean-Michel Drevon (Etats Généraux du Service Public) – Paul Dirkx (sociologue, université de Lorraine) – Denis Durand (CGT Banque de France) – Cédric Durand (économiste, université Paris 13) – Philippe Enclos (juriste, université Lille 2) – Anne Eydoux (économistes atterrés) – Anne Féray (Secrétaire Nationale de la FSU) – Gwenaëlle Ferré (CNDF) – Jacqueline Fraysse (Député des Hauts de Seine FASE-Gauche citoyenne) – Gerard Gueniffey (retraité CGT) – Jérôme Gleizes (économiste, université Paris 13) – Jean-Marie Harribey (ATTAC) – Clémence Helfter (militante d’Osez le féminisme !) – Gérard Filoche (membre du Bureau National du PS) – Daniel Gascard (Syndicat national de l’environnement – FSU) – Bertrand Geay (politiste, université de Picardie) – Guillaume Floris (Gauche Anticapitaliste) – Cyril Gispert (agrégé d’économie) – Lucas Gomez (Les Effronté-e-s) – Bernadette Groison (Secrétaire Générale de la FSU) – Elsa Hardouineau (trésorière nationale de l’Union Nationale Lycéenne) – Nordine Idir (Secrétaire général du MJCF) – Lucien Jallamion (secrétaire général de République et Socialisme) – Wandrille Jumeaux, (Secrétaire fédéral des Jeunes Écologistes) – Nicolas Jounin (sociologue, université Paris 8) – Marianne Journiac (porte-parole de République et Socialisme) – Pierre Khalfa (co-président de la Fondation Copernic) – Razmig Keucheyan (sociologue, université Paris 4) – Lucile Koch-Schlund, (Secrétaire fédérale des Jeunes Écologistes) – Michel Koebel (sociologue, université de Strasbourg) – Bernard Lacroix (politiste, Institut Universitaire de France) – Rose-Marie Lagrave (sociologue, EHESS) – Véronique Lamy (porte-parole PCOF) – Gaïa Lassaube (Les Effronté-e-s) Pierre Laurent (secrétaire national du PCF) – Jacques Le Bohec (professeur de sciences de la communication, Lyon 2) – Isabelle Le Roux-Meunier (CGT Banque de France) – Catherine Lebrun (secrétariat national de l’Union syndicale Solidaires) – Alain Lipietz (économiste Europe Ecologie/Les Verts) – Wenceslas Lizé (sociologue, université de Picardie) – Christian Mahieux (secrétariat national de l’Union syndicale Solidaires) – Marc Mangenot (économiste) – Jean-Claude Mamet (Convergences et Alternative) – Alain Marcu (secrétariat d’AC) – Nathalie Marcu (les Alternatifs) – Olivier Masclet (sociologue, université Paris 5) – Lilian Mathieu (sociologue CNRS) – Philippe Marlière (politiste, université de Londres) – Myriam Martin (Gauche Anticapitaliste) – Nelly Martin (Marche Mondiale des Femmes) – Christiane Marty (Bureau de la Fondation Copernic) – Gustave Massiah (fondateur d’IPAM) – Gérard Mauger (sociologue, CNRS) – Jean-Luc Mélenchon (co-président du Parti de Gauche) – Olivier Michel (informaticien, université Paris Est) – Catherine Mills (rédactrice d’Economie et Politique) – Jean-Marie Monnier (économiste Paris 1) – Christian de Montlibert (sociologue, université de Strasbourg) – Julie Muret (porte-parole d’Osez le féminisme !) – Corinne Nativel (géographe, université Paris Est) – Toni Negri (philosophe) – Frédéric Neyrat (sociologue, université de Limoges) – Jacques Nikonoff  (M’PEP  porte parole national) – Martine Noël (CADAC) – Daniele Obono (Convergences et alternatives) – Alain Oriot (Editions du Croquant) – Ugo Palheta (sociologue, université Lille 3) – Roland Pfefferkorn (sociologue, université de Strasbourg) – Willy Pelletier (sociologue, université de Picardie) – Matthias Perez (secrétaire académique de la CGT Educ’action Créteil) – Jean-Marie Pernaut (IRES) – Michel Pialoux (sociologue, CNRS) – Christian Pierrel (porte-parole PCOF) – Christine Poupin (porte-parole du NPA) – Philippe Poutou (porte-parole du NPA) – Frédéric Rauch (rédacteur en  chef d’Economie et Politique)  – Suzy Rojtman (CNDF) – Michel Rousseau (Marches européennes contre le chômage) – Sabine Salmon (Femmes solidaires) – Solange Cidreira  (FAE) –  Henri Sterdyniak (économistes atterrés) – Maya Surduts (CADAC) – Baptiste Talbot, (secrétaire général, fédération des services publics CGT) – Patricia Tejas (CGT Finances) – Sylvie Tissot (sociologue, université Paris8) – Christian Topalov (sociologue, CSU) – Marie-Pierre Toubhans (porte-parole de Gauche Unitaire) – Stéphanie Treillet (Convergences et alternatives) – Marcel Trillat (réalisateur) – Aurélie Trouvé (ATTAC) – Denis Turbet-Delof (secrétariat national de l’Union syndicale Solidaires) – Janine Vaux (Convergence de Défense des services publics) – Christophe Ventura (Mémoire des luttes) – Christophe Voilliot (politiste, université Paris Ouest Nanterre) – Louis Weber (responsable éditorial) – Laurent Willemez (politiste, université Versailles St Quentin) – Emmanuel Zemmour (président de l’UNEF).


96 comments to Ensemble, défendons nos retraites !

  • Philippe Saint

    Pas un trimestre de plus, pas un euro de moins !

  • fontaine

    j’adhère à cet appel, si on s’attendait à de telles réponses politiques alors que la campagne présidentielle d’HOLLANDE nous promettait le changement, nous aurions été nombreux à s’abstenir ! quel désastre ! Ce GVT nous a menti et est entrain de construire un vrai boulevard pour le FN. Sa politique sur le fond et la forme se corrèle à celle de FILLON SARKOZY et cette Europe ultra libérale. Ses arguments justifiant cette réforme ne sont qu’ineptie, il n’a aucun courage à se confronter à la finance et au MEDEF, bien au contraire il ne leur fait que des cadeaux et asphyxie les salariés, chômeurs et retraités. Ce gouvernement me fait honte en prétendant porter les couleurs de Gauche alors qu’il nous ramène à un contexte social identique au 19ème siècle en continuant à démolir tous nos droits sociaux.

  • jean LEFEVRE

    pas un trimestre de plus,pas un euro de moins , plus de chômeurs ,plus de temps partiel !

  • Elise Bonnevie

    A la recherche d’un emploi

  • Favoriser les retraites, c’est favoriser l’emploi !

  • Dedola tania

    C’est la mise en place de l’ultra-libéralisme (politique USA imposée par l’UE à leur solde), voyez comment les pays qui supportent celà (Amérique du sud, Mexique, Argentine,Colombie..) se sont appauvris (regression de tous les acquis sociaux, transfert des revenus du travail vers les revenus du capital, évasion fiscale des bénéfices réalisés par les grands groupes vers les paradis fiscaux, main mise sur les ressources vitales que sont l’eau, l’énergie, l’sgroalimentaire, privatisation de la santé, éducation en bref un monde pour les riches et des peuples ruinés, asservis et désespérés gouvernés par des politiciens cupides et malhonnêtes qui n’ont tenu aucune promesse si ce n’est appauvrir leurs concitoyens!

  • LIOT Dominique

    Pour que notre mobilisation soit efficace, le 10 comme après, n’ayons qu’un soucis en tête : valoriser nos convergences pour faire payer le capital, pour créer des emplois et revaloriser les salaires, pour revenir au système de retraite d’avant Sarkozy(2010) et Balladur (1993) et reprendre la marche historique du progrès social consistant à travailler moins longtemps pour mieux profiter d’une retraite mieux rémunérée.

  • Texte de pétition bien rédigé. Prenons l’argent là où il est !

    Et au delà du sujet des retraites, repensons toute l’économie : formation des prix et répartition des rémunérations (quand on achète un objet, où va l’argent ?), circulation de la monnaie, cotisations aux assurance chômage et maladie, impôt sur les sociétés et sur le patrimoine, argent mis en réserve pour les investissements de l’entreprise…

    Petit article un peu provoc’ :
    Le commerce c’est du vol

  • SURMELI

    Je ne veux pas mourir du travail ! Je veux être encore assez jeune pour pouvoir apprécier ma retraite et partir en ayant gardé un bon souvenir de mon travail et non pas sur les rotules !

  • Roland Guerre

    Travaillons sur l’assiette des cotisations, leur hausse. Soulignons l’importance de la question, trop souvent négligée, du niveau des pensions servis. Luttons pour réduire les inégalités homme/femme, corriger la situation de certains régimes défavorisés. Arrachons l’instauration, pour le régime de base, d’une retraite-plancher égale au SMIC. Ne négligeons pas l’indexation des pensions.
    N’oublions pas la double dimension de notre combat : ne nous laissons pas abuser par le couplet sur la compétence nationale, blessé par le choix fait à l’occasion du « sommet » de Barcelone (2202), les dispositions approuvées lors de la définition des politiques économique et budgétaire de l’ Union européenne (« paquets » à dénouer pour imposer une nouvelle politique économique et sociale, assise sur le new deal que nous réclamons, l’harmonisation économique et sociale (à construire au sein de notre communauté).

  • lestoquoy

    Plus on fait travailler les gens vieux, plus leur santé se détériore et ça coûte cher à la sécu.
    Plus on augmente le nombre d’annuités, plus ceux qui connaissent de longues périodes de chômage, finiront avec des retraites insuffisantes pour vivre dignement.
    Parallèlement, plus on allonge le travail vers la vieillesse, plus il y a de jeunes qui n’arrivent pas à trouver de travail et plus ça coûte à la caisse chômage.
    Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, cette société là on en veut pas !

  • Gars

    Retraite équivalente en durée pour tous.Plus de passe droit en fonction des categories,militaire,instituteur,fonctionnaires,députés,sénateurs,ministres etc…. en tous genre.60 ANS pour tous avec le m^me nombre de trimestres cotisés.

  • fabien

    je travaille dans une société de transport bénéficie depuis la mise en place de la réduction Fillon de
    3 millions/an de réduction de cotisations (et 2.5 en 2012)ce qui représente environs 13% des bénéfice de la société, de plus, 1/3 du personnel ouvrier est à temps partiel non choisi pour la plupart , même sur ce temps partiel la société bénéficie de réduction sur les salaires çà représente des milliards en France ? et de manque pour la sécu et les retraites.
    lisez bien vos feuilles de paie!!!!!
    ne nous laissons pas scalper!!!!!

  • SANTOS

    La retraite à 60 ans est une avancée sociale pour tous, et je souhaite quelle devienne universelle.
    La vie de l’humain ne doit pas servir qu’a l’exploitation de l’homme au travail.
    La culture symbole de l’épanouissement de l’enfance aux personnes âgées nous permet a la retraite d’avoir une autre vie.

  • martin

    les actionnaires dont la part de dividendes a triple en 20 ans ne prennent jamais leur retraite ! qu ils la prennent …tout de suite!
    j ai 66 ans et je me bats pour mes enfants qui vont connaitre probablement des jours difficiles et un avenir morose d ou l espoir est exclus ,grace au capitalisme sauvage qui nous etouffe !
    que les enarques qui nous gouvernent s attaquent aux vraies raisons du probleme a savoir : les evasions fiscales et la main-mise des banksters sur l economie ! faites payer les riches , c est trop facile d instiller des mesures coercitives de cette facon au detriment des classes laborieuses moyennes et retraitees ! un gouvernement de gauche plus a droite encore que sarko et sa clique ; faut le voir pour y croire !

  • pigeau

    Indignons nous ensembles soyons plus fort,arrétons le dictat du mdF
    Le peuple doit reprendre le pouvoir

  • M. Queyraud

    Nous pondre un tel programme sur les retraites, en s’appuyant sur un manque de 20 milliards d’Euros d’ici 2020… pendant que 60 à 80 milliards d’Euros s’évadent fiscalement tous les ans, la vision cartésienne de ce gouvernement, tout aussi libéral que l’ensemble des partis socio-démocrates européens, omet le principe simple des vases communicants, symbole même d’une vision systémique. Alors que notre sociologue et économiste français Bernard Friot, dénonce depuis des décennies la supercherie des facteurs avancés par nos gouvernements, gauche comme droite, les médias ne relaient que la voix de pseudos experts à la solde de la finance (banques et assurances) qui continuent à enfumer le peuple en pointant le vieillissement et l’équilibre actifs/retraités. Pendant ce temps, JP Pernaut continue à amuser la galerie. Panem et circences. Montons tous au créneau de nos députés, écrivons leur, surtout à ceux du PS, pour leur rappeler que nous pouvons aussi ne pas consentir à fracasser ce que nos aïeuls ont durement gagné ! Pour eux comme pour nous. La mondialisation n’est qu’un gigantesque phénomène de déflation sociale… Dont acte.

  • Robert Damelincourt

    Vous pouvez seulement imaginer un prof d’EPS de 67 ans faisant cours à des gosses de 14 ans (en courant devant eux par exemple…)?
    Il serait temps qu’une vraie gauche prenne le fric là où il est et que les couilles molles qui nous gouvernent prennent leur carte au MEDEF

  • Ils n’ont qu’une seule devise ? « Un bon retraité est un retraité MORT ! »

  • pelicot

    coupons des têtes, celles de tous ces salauds d’esclavagistes, composant cette élite de merde qui peut s’enrichir sur le dos des peuples en 20ans d’une carrière de « financier », ces énarques d’HEC qui grenouillent les ministères, les banques d’affaires, pompent l’argent publics alloué aux grandes entreprises dont ils sont les patrons copains du pouvoir!
    REVOLUTION!

  • Drouet

    Plusieurs millions de salariés mobilisés lors des précédentes attaques…Il faut que nous soyons encore et encore plus nombreux.

  • duron

    ils feraient d’arreter de laisser partir le travail a l’étranger.
    cotiser plus longtemps ne mettra pas plus de cotisation dans les caisses,plus de travailleurs , oui .
    si on manquait de main d’œuvre ,ça ne me ferait rien de travailler plus mais avec le nombre de jeunes au chomage (surtout ceux des cités qui dealent…),moi je laisse ma place.
    en fait tout est fait pour que personne n’accède au taux plein.
    ert puis on parle d’un trou de 12 milliards…c’est 12%du déficit annuel.72 % est du a nos (très ) chers élus:au fonctionnement de l’état.Mais là,pas de mesure envisagée…
    (je vous conseille le livre sur le sujet « l’état au régime » de René Dosière.

  • Lauret Jacques

    Non à cette nouvelle attaque contre ceux qui produise la seule richesse ou l’ont produite.

  • PARZY

    Si vous pouviez utiliser le français….

  • Philippe VINSONNEAU

    licencié économique mon indemnisation aurait du me permettre d’atteindre l’âge contractuel légal de la retraite : 60 ANS – TRAITRISE ! vous attendrez 61 ans et deux mois et en attendant voici l’allocation de Solidarité Spécifique 460 €uros par mois — nous sommes des dizaines de milliers qui furent plongés dans cette brutale situation de précarité. Nous avons mis tous nos espoirs dans un bulletin de vote PS car ils étaient tous là et même en tête des cortèges des massives manifestations pour dire à Sarkozy de maintenir l’âge de la retraite à 60 ans, y compris à Bordeaux à trois pas de moi Michelle Delaunay bombardée Ministre des personnes âgées… ça tombe bien !! Hélas une fois élus on voit qui sont réellement ces gens aussi moi je vous le dis électeur PS de toujours petit fils de familles SFIO plus jamais je ne redonnerais une seul bulletin de vote à ce PS là et mon petit doigt me dit que je ne vais pas être le seul !!
    Il est inacceptable qu’un gouvernement qui ne met pas en œuvre tous les moyens pour que chacun ait un travail s’en prenne aux avantages acquis par les travailleurs même si ce gouvernement est constitué de carriériste qui ont fait croire qu’ils étaient de gauche !

  • Lauret Maria née Maria Andaloro

    Non à cette nouvelle attaque contre ceux qui produise la seule richesse ou l’on déjà produite.

  • Lauret Maria née Maria Andaloro

    Non à cette nouvelle attaque contre ceux qui produise la seule richesse ou l’ont déjà produite.

  • pujol

    a 60 ans j’ai le droit à la paresse

  • DIDELOT yanick

    la France n’a jamais été aussi riche et pourtant il n’y a jamais eu autant de gens dans la misere!!!
    prenons le pouvoir de la finance,c’est notre argent qui les rend riche!!nationalisation des banques et des grandes entreprises!!!

  • andria Chalaris

    je suis d’accord avec l’essentiel de votre appel, pourtant je ne le signerais pas.
    parce que :
    - je trouve inappropriée cette phrase: « Cet engrenage favorise l’extrême droite et menace à terme la démocratie. »
    -il est essentiel que le système de retraites soit le même pour tous (fonctionnaires , politiques ou employés du privé)
    depuis Balladur les retraités du privés subissent une paupérisation accélérée dans l’indifférence générale.
    égalité des citoyens devant la loi (élus ou pas)et suppression des pouvoirs des partis politiques (j’espère que nous sommes nombreux à considérer que Désir+Coppé ne représentent que leurs adhérents et nullement une majorité de citoyens )

  • Lauret Maria née Maria Andaloro

    Non à cette nouvelle attaque contre ceux qui produisent la richesse de notre pays ou l’ont déjà produite.

  • Yves

    Le travail, c’est la santé.
    Rien faire, c’est la conserver.
    Les prisonniers du boulot
    Ne font pas de vieux os.

    Henri Salvador

  • Jean-Luc Modat

    Très attentif des propos relayés par les citoyens lambda :
    ( Salariés, retraités, étudiants… ) qu’ils soient de sensibilité de gauche ou même de la Droite républicaine : Nombreux sont ceux qui annoncent sans vergogne leurs prochains votes en faveur du FN par dépit ou par désillusions ! Alors que de pauvres millionnaires pavanent sur des yacht, que certains font des millions par la délocalisation et la spéculation : La crise ? La crise c’est pour le Peuple ! Quelle crise ? Celle qui rabotte les revenus salariés, les retraites, qui rogne par les taxes et impôts les pouvoirs d’achat… Pourquoi faire travailler plus longtemps les séniors alors que les jeunes galèrent à s’incérer dans la vie professionnelle ? La solution ? TOUS les virer les politicards professionnels ! Osons structurer un mouvement citoyen qui prenne les pouvoirs locaux puis nationaux.

  • AULARD Patricia

    Nous devons conserver nos droits à une retraite méritée : pas un euro en moins, pas un trimestre en plus.

  • Il faut arreter de se faire avoir ;il faut se défendre pour notre avenir plutôt que de raler pour des futilité ….Défendons nous!!

  • Chambon

    Mimolette….nous a menti, il a abusé de nous et de tous les travailleurs, il nous a grugé sur la finance…mais ne nous laissons pas faire…..en tant que citoyens nous avons des droits a défendre….

  • martin

    pensons atous ceux qui se sont battus pour nous
    battons nous pour nos descendants
    ne battons pas aujourdh’ui en retraite

  • David

    Surtout que l’argument de l’espérance de vie qui augmente n’est plus valable. Pour la première fois elle a chuté en 2012.
    http://www.lefigaro.fr/assurance/2013/01/29/05005-20130129ARTFIG00440-l-esperance-de-vie-a-baisse-en-france-en-2012.php
    Etant données les conditions sociales et la merde qu’on nous fait bouffer, c’est pas étonnant.

  • Christian

    Dans un pays où les inégalités se creusent, il est bien triste de constater qu’un gouvernement dit de gauche s’attaque maintenant aux plus faibles: Ceux qui sont en fin de carrière et ceux qui parviennent tant bien que mal à se payer une maison de retraite, avec bien souvent l’aide financière de leurs enfants.
    Indirectement, ce sont encore les actifs qui devront compenser la baisse du pouvoir d’achat de leurs parents retraités, aggravée par l’augmentation régulière du prix des maisons de retraite.
    Qu’envisage notre gouvernement le jour où plus personne ne pourra assurer financièrement les fins de vie?

  • la France n’a jamais été aussi riche et pourtant il n’y a jamais eu autant de gens dans la misère!!! Le gouvernement de F Holland mène exactement la même politique que celui de FILLON/SARKOZY et cette Europe ultra libérale. Indignons nous ensembles ! contestons tous ensemble le mardi 10 septembre !

  • RIbes Alain retraité, syndicaliste

    Pour défendre ses retraites des jeunes ,Salariés, Femmes, Retraités, emplois, salaires ,Pouvoir d’achat, protection sociale .

  • sosso

    pourquoi ne pas virée tous ces politiques du gouvernement et mettre à la place des personnes qui pense à l’égalité du fonctionnons ensemble, avec tout le monde, en solidarité permanente.
    ils pourraient voir ce que cela fais de vivre dans la douleur de ne plus pouvoir faire ce que l’on aime (dans le travail ou autres)à cause de toutes ces réductions, ces interdictions et ces taxes sur taxes sur taxes…..

    comment peux t’on faire vivre la croissance dans ces cas là…

    après avoir payé toutes les charges chaque mois(qui augmentent à vu d’œil!) il ne reste plus rien pour faire vivre les commerces de loisirs…

  • Si nous retrouvions notre souveraineté monétaire et que nous interdisions aux banques de créer et détruire l’argent, tous ces problèmes disparaîtraient…

  •  »Y’en a marre, la France en a marre marre marre », de tous ces pingouins de gauche ou de droite, qui spolient nos droits sociaux et éducatifs fondamentaux…

    Car ils sont responsables aussi, se confondant tous dans leur aveuglement, de la réforme des universités, du lycée, de l’enseignement professionnel, du statut des profs, des vacances et des rythmes scolaires…

    Pourquoi un tel acharnement anti social et anti culturel contre leur propre électorat…?

    Les socialistes sont en train de dérouler un tapis rouge pour la facho de Marine Le Pen en 2017…

    IKER BONPLAND

  • AUSSEUR Robert

    Je crains malheureusement qu’il se trouvent encore bien des majorités électorales qui nous répandent + encore la misère et la mort , dans la rue et ailleurs = + de prostitution , d’insécurité , de la graine de prison faute d’y avoir envoyé les mafieux assassins ! + de misère , si le collectif les morts de la rue , ont pu compter + de 400 cadavres à Paris !!! = Combien pouvons-nous en compter aujourd’hui = A Paris et dans toute la France = le nombre de suicidés , etc……..!
    A R

  • Maud Mathet

    La retraite se prépare dès l’école primaire! Soyons lucides! et acteurs d’une vie, laquelle passée avec un métier adéquat peut se poursuivre tard dans la vie!

    En 1995? La C.A.F pense que donner 3000 euros par mois à un parent au foyer : Ingénieur Domestique, est peut-etre le montant en adéquation!

    Avec des garderies nombreuses, des hommes des femmes prendraient-ils un arret dans leur vie sociale professionnelle pour élever les enfants?

    Soyons justes : il y a SEIZE ANNEES d’attention données à un enfant pour qu’un enfant soit autonome corporellement, socialement, spirituellement!

    Alors en ayant élévé cinq enfants dont un beau-fils, voyez la belle retraite due! Eh bien NON : deux ans par enfant!

    Une santé amoindrie par des chocs physiques, une non-prise de conscience sociale, médicale, et lorsque la séparation maritale est nécessaire……..4 enfants jeunes, un ex manipulateur, le manque des paiements des pensions alimentaires, et comme une prise au piège pour travailler à l’extérieur……….Je deviens de 1979 à 1998 (de septembre à septembre) chef de l’entreprise famille!

    Si les nuits ne sont pas écourtées, c’est le cerveau en ébullition et le corps en mouvement perpertuel que la vie de Femme au Foyer s’effectue!

    Femme au Foyer ou Femme sur le bucher??????????

    Surtout séparée et le langage n’est pas au : couple marital dissous MAIS couple parental inextinguible!

    Respect non reçu! Hormis de la part de la CAF! Une femme de la CAF me dit : si je travaille c’est grace à vous! Merci Madame!

    Il y a une protection particulière à effectuer depuis la naissance pour que l’etre soit en mesure de pouvoir explorer ses talents, et alors devenir un travailleur libre!

    La société française est encore trop enfermée, lire Libres Enfants de Summerhill de Alexandre NEIL!

    Aucun des enfants élèves dans cette école n’a manqué le train de la réussite!

    Oui les injustices et le non respect du citoyen(ne) français(e) existe, et se retrouve dans le paiement de la retraite!

    Le montant pour ma part est plus mince que la taille d’une guèpe anorexique!

    Et alors………….je me donne les moyens de tenir des comptes pile-poil, certes, et d’explorer les talents!

    Mais inscrite en tant qu’artiste libre en 2003, déclarante des sommes perçues des ventes,aux impots, voilà que j’apprends de la part de l’Urssaf que je dois payer des cotisations pour la maladie et la retraite, Je ris : je suis à la retraite pro depuis 2011 et sur l’honneur je ne suis pas au courant de ceci!

    Mais Madame, je vous rappelle, et vous prose alors l’auto-entreprise?

    Donc, je pense que désormais pour raison morale et économique je peux mettre en place une organistation de ventes meilleure que par le passé!

    Je reve de payer des impots, cela dit que le revenu est décent!

    MAIS, du fait de ce revenu actuel, je bénéficie d’APL importantes, d’une aide à la mutuelles santé de la CPAM importantes, et de ce fait d’une baisse sur le tarif EDF!

    Donc………….créez des organismes d’assistanats, cela calme le jeu…….A BON LISEURS et actifs pour que cela évolue…………..

  • AUSSEUR Robert

    J’ai omi de mentionner que l’année de référence du nombre de cadavre , ramassés dans les rue de Paris : C’était 400 cadavres , en 2002 !
    Une foi ramassés dans la rue : Personne , pas plus la famille ne peut récupérer les dépouilles mortelles pour « offrir » aux morts(es) une sépulture !
    Les cadavres transportés à Thiais et au bout de cinq ans , de déssèchage = finissent au Krématoire !
    AR

  • WATEL

    travailler et mourir,ils vont vite régler le problème des retraites comme cela.Pourquoi les vieux doivent travailler et que les jeunes n’ont pas de boulot ,on vit dans une société de fous.

  • christiane

    Prélèvements augmentés sur une retraite, tout confondu, de 800€. Suppression de la demi-part supplémentaire pour femme seule ayant élévé plusieurs enfants,remplacée par une déduction dérisoire.Tiens, en plus, cette année, comme, heureusement, qq revenus bancaires font monter les revenus à 1100€, plus de 400€ d’impôts alors que l’imposition était de 0 les années passées… Il paraît que les retraités français sont riches, vivent bcp mieux que les actifs etc…..Qui compare-t-on à qui ? Les « moyennes » servant de fondement à de tels propos incluent la prise en compte des revenus de , par exemple, madame Bétancourt, des anciens ministres etc… C’est vrai, avec 1100€, on vit bcp mieux que le chômeur n’ayant plus aucun droit, mieux que les femmes qui ne trouvent que des emplois partiels, sous payés, et qui, très souvent, ont pour effet pervers de leur supprimer certains droits.!!!!! Qu’il y ait des personnes très riches, milliardaires, cela ne m’a jamais posé problème. Ce qui m’en a toujours posé, c’est qu’il y ait des personnes très très pauvres, et qu’en plus on veuille les culpabiliser, les pressurer,leur faire admettre qu’elles doivent encore souffrir davantage, PAR SOLIDARITE avec qui ? QQfois, sans aucun doute dans un délire paranoïaque, je me dis qu’il y a une destruction, pour ne pas dire extermination programmée, de tous ceux qui ne sont pas « utiles » à LA BÊTE qu’est le système économique mondial… Au fait, pourquoi y a-t-il une recrudescence exponentielle des suicides chez les personnes âgées et les jeunes? Et je ne pense pas que les personnes âgées soient influencées par Facebook ou autre réseau dit social, comme c’est l’argument avancé pour expliquer le suicide des jeunes…. Qu’est-ce que ces propos ont à voir avec la question des retraites ? tout simplement que, ce qui est suggéré, instillé, par ces « réformes » et les propos corollaires justificatifs,c’est une véritable guerre générationnelle, entrant d’ailleurs dans le paradigme fallacieux et pervers de ce système économique mondial : il n’y en a pas pour tout le monde et il faut écraser l’autre pour avoir qqch! Il y aurait tant à dire !!!!!!!!!!!!!!! Notammment qu’il semble tout à fait évident que les chefs d’état de différents pays ne peuvent être tenus pour totalement responsables de la politique qu’ilq mettent en oeuvre, puisque, entre autres, il ne font qu’appliquer des directives venant , entre autres, du FMI….mais bon, je ne suis ni économiste ni spécialiste de la politique, alors, pas sûr que j’ai le droit de dire qq ce soit!!!!!

  • Des salaires décents et un emploi pour tous, plus de difficultés pour les retraites et la protection sociale

  • Briclot Erick

    il faut tous être unis, pour que l’être humain soit respecté.pour que ceux qui ont l’argent paient.et que les retraités ne soient pas des mourants handicapés potentiels. je dis non à être un retraité usé,malade et pauvre.

  • simansour

    Indignons nous !!!
    Tous dans la rue le 10 septembre !
    Trop pressée le citron ne donne plus de jus !
    Les jeunes dans la galère,
    Les vieux dans la misère,
    Cette société là on en veut pas !!!

  • Anarchiste

    Ce que la droite n’a pas fait, des socialistes en place. Honte a ces nantis qui vont participer à l’arrivée du front national à la presesid ence. Faut renverser ce gouvernement incapable qui s’occupe de gérer des. Problèmes mineurs, qui vont encorbellement d épées er d u fric. En syeie (mais. Qu’est-ce qu’on s ‘en fiche!) Qu’il s’occupe de l’emploi, de la formation, du monde du t travail. Ils. Sont tous. Avides

  • Anarchiste

    Message incompréhensible si le via iPad t’en f r appe en aveug le. Des tou te manier vous allezv s upériser mon pos t. Je reçu immense via ordinateur, plus. Facile pour Ben mettrez une bonne couche. NO Pasaran

  • Anarchiste

    Et zut je renonce ….

  • MACOR

    Cela ne sert à rien d’aller dans la rue, il vaut mieux taper sur ce qui fera mal pour ce traître d’Hollande « la grève des impôts » au moins ce gouvernement sera obligé de plier à nos ordres car c’est le peuple qui est l’employeur d’Hollande et de sa bande de traître.
    Vengez-vous aux Municipales , foutons le PS (non de gauche) dehors !

  • anarchiste

    Il faudra qu’un jour les français votent utile et non UMP, ni Socialiste, ni Ecologiste (précision, ceux-là n’ont pas leur place en politique !). Pour voter des lois mineures ils sont forts. Comme le mariage des homos entre autres, là ils préparent une belle France morale mais sont-ils vraiment moraux les socialos ? Et voilà qu’ils parlent d’aller en Syrie … Pourquoi, pour y dilapider de l’argent bien plus utile pour relancer l’emploi, développer l’éducation, maintenir les retraites, relancer l’économie. Au lieu de cela, que de belles phrases creuses !!!!. Ah il sait bien plagier Sarko le père Hollande !
    En bref les pires de tous, ce sont bien les socialos actuels, quelle bande ! Quitte à descendre dans la rue, il faut y aller pour les virer du pouvoir tous ces incapables !!!!
    A choisir entre eux et l’UMP je prédis que les français choisiront le Front National. C’est ce qui va arriver aux prochaines élections et ce ne sera pas pire.

  • lefebvre

    Honte à ce gouvernement qui se dit socialiste mais ne l’est pas. Assez de mensonge d’hypocrisie. Le Qatar L’Arabie Saoudite sont derrière le terrorisme qui sévit en Syrie et le sarin ce gaz a pu être utilisé par les rebelles puisque des soldats de l’armée régulière furent gazés. A qui profite le crime?
    La France n’a soit disant plus les moyens de financer ses services publics et la santé coûte de plus en plus cher aux assurés mais on trouve de l’argent pour les guerres de l’empire
    Cherchons ensemble l’erreur et renvoyons dans leurs foyers les fossoyeurs de la République. Assez de mensonge de tromperie. Il est écrit entre la vie et la mort choisis la vie. le mensonge est le premier meurtrier, c’est vérifié! le chemin est vérité et l’amour est vérité donc la vie est bénédiction le mensonge attire sur l’homme la malédiction. Notre président est le président des temps infernaux n’a t il pas déclaré lors d’un voyage au Maroc « gouverner c’est pleuvoir » mais il fait pleuvoir sur son peuple misère et malheur. Le plus grand service qu’il pourrait rendre au pays c’est de quitter le pouvoir pour le redonner au peuple. Notre souveraineté est enchaînée à la tutelle de Bruxelles donc de Goldman Sachs banquier mondialiste sioniste et le pouvoir mondial cherche à s’imposer au monde par l’impérialisme américano franco sioniste. le sionisme est une idéologie qui abuse de la crédulité du peuple juif qui sera tôt ou tard menacé par la violence qu’il fait subir à ses voisins ce sera le choc en retour.
    En attendant le peuple français est pris en otage par la force brutale d’un Etat répressif. Nos prisons se vident de ses criminels et délinquants pour faire de la place car on risque de mettre en prison des petits Nicolas pour délits d’opinion. En effet le petit Nicolas s’est retrouvé dans une cellule pour avoir manifesté contre le mariage pour tous et des enfants furent gazés avec des bombes lacrymogènes ce n’est pas le gaz sarin mais nos manifestants sont pacifistes et non des rebelles armés c’est la différence avec la Syrie. L’homme du sang contaminé est un bon comédien mais risque de faire coulé le sang de beaucoup d’innocents . Si cela devait arriver j’ose espérer qu’il ne se déculpabilisera plus derrière le coupable mais pas responsable

  • Eric CHOPINAUD

    Militant syndical du 13

  • hierle

    favoriser les retraites favorise l’entrée des jeunes sur le marché de l’emploi

  • […] SIGNER L’APPEL : Ensemble défendons nos retraites […]

  • Jean-François

    Parce que Monsieur Hollande nous a bernés…! Il nous a promis la retraite à 60 ans et il a menti.
    J’ai plus de trimestres qu’il en faut, je suis sans emploi, reconnu travailleur handicapé, mais comme je suis né en 1954, il me faut aller jusqu’à 61 ans et 8 mois.

  • […] L’appel "Ensemble, défendons nos retraites !" (contre la réforme des retraites de 2013) […]

  • Bernard

    Quand arrêtera-t-on d’assimiler le PS à la gauche ? Il n’est même pas social-démocrate, mais « social »-libéral…ça me désole de voir, y compris dans les commentaires que gauche / droite c’est pareil ! Non, c’est PS / droite qui est pareil et du coup sur cette confusion, les gens ne votent plus ou pire vote avec un bulletin d’extrême-droite ce qui soit dit en passant manque pour le moins de cohérence et est dangereux car ce n’est pas l’extrême-droite qui apportera une réponse sociale au problème des retraites entre-autres. Ceci dit, merci Mr Hollande de décourager un électorat de plus en plus nombreux et d’ouvrir des boulevards à des forces qui nous feront encore plus de mal. A gauche toute !

  • Claude

    C’est l’esprit et les acquis du C.N.R. de 1944-45 qui sont sans cesse érodés depuis 1993 par ces réformes rétrogrades, milie feuilles de la régression sociale. L’HUMAIN D’ABORD !

    La solidarité intergénérationnelle de notre régime par répartition doit se nourrir en amont d’une meilleure répartition des richesses sinon ce régime deviendra la peau de chagrin minoritaire en abondement, laissant les complémentaires par capitalisation constituer l’essentiel de la pension comme U.S.A. avec une redistribution plus aléatoire et fragilisée par les crises telle celle des « subprimes » en 2007-2008.

    Ce n’est pas le « coût du travail » qui pése sur l’économie mais bien le coût des dividendes et le prix des cadeaux au patronat depuis ces dernières années notamment: récemment un crédit d’impôts sans quasi contrepartie de 20 Milliards par an qui s’ajoute aux environ 30 Milliards d’exonération sociales annuelle et fiscales activées par SARKO notamment !

     » L’ETAT PROVIDENCE  » a changé de bord autant que la sociale démocratie européeenne a renié ses valeurs fondamentales, certes édulcorées à la base! C’est dire le bond en arrière initié perfidement par les BLAIR et SCHROEDER dont le nouveau social libéral HOLLANDE s’inspire de facto, aussi sur le volet de la réforme des retraites imposé, rappelons le par la TROÏKA, car composante de la réduction des déficits publics et du traité de stabilité…

    …Cerise sur ce gâteau amère: la prise en compte de la pénibilité qui n’ouvrirat qu’un compte temps ou à points spécifique qu’à partir de 2014 ! Rien pour les carrières en cours ! Quel cynisme…! Qui n’a d’égal que par la réforme FILLON de 2010 qui préconisait d’être quasi grabataire pour gagner quelques années pour obtenir sa retraite !…

    Enfin, il faut en finir avec cette prétendue « espèrance de vie » théorique qui concerne de moins en moins de monde pour un regard plus attentif, éclairé sur l’espérance de vie en bonne santé, tant les conditions de vie, de travail et d’accès au soin se dégradent
    ces dernières années…

    Dès lors, le 10/09/2013, pour commencer, je serai aussi mobilisé pour une autre réforme plus équitable des retraites, élément essentiel d’un choix de société!…

  • Sylvain Martin

    Il faut se mobiliser nombreux le 10 Septembre contre cette nouvelle réforme des retraites, mais ensuite ? Allons nous recommencer à manifester toutes les trois semaines, ( ou tous les mois), comme avec Sarkozy ? … Quatre ou Cinq grandes manifs…. pour un résultat négatif !!! Il va vraiment falloir que les centrales syndicales envisagent d’autres formes d’action ! Peut-être
    une occupation permanente, (en se passant le relais ), d’une place ou d’une grande avenue parisienne. Il faut que cela gêne le pouvoir, et en profiter pour aborder les autres problèmes : spéculation immobilière entraînant un manque de logements et des loyers inabordables !!! ( Les « réformettes » de Cécile Duflot sont insuffisantes ! ), interdiction des licenciements boursiers etc…
    La finance était soit-disant l’ennemie de François Hollande !
    Les paroles c’est bien beau, maintenant on attend des actes !!!!

  • delfau michelle

    je suis indignée que le gouvernement « socialiste »! veuille repousser l’âge de la retraite alors qu’il y a tant de chômeurs, des jeunes, et faire payer les travailleurs et les retraités ! alors que le patronat encaisse des milliards. Il faut se battre, seule la lutte paye, nous, les vieux, l’avons appris et mis en pratique, continuons le combat…

  • ARNAUD

    Déjà retraité (79 ans), toujours syndiqué CGT métallurgie, je pense à ma fille qui est dans l’enseignement et qui devra travailler jusqu’à ????? pour une retraite de misère. Il y en a assez de cette régression, de cette situation désolante qui mène les « gens » vers la pauvreté, vers la peur de l’avenir. Il faut se battre.

  • Magda Corelli

    En écho avec les messages ci-dessus je
    veux dire mon indignation : le droit à
    une retraite décente, dans des conditions
    décentes (en bonne santé) est un dû !
    Honte à ce gouvernement de menteurs et
    d’hypocrites.Il faut balayer le PS dès
    les municipales, en tous cas ceux qui se font les complices des solfériniens.

  • Michèle Cammera

    J etais confiante dans ce gouvernement de gauche mais je m appercois qu une fois au pouvoir ils sont tous pareil on leur fait confiance mais ce ne sont que de belles paroles pour arriver à leur fin et peu importe qui en paiera les pots cassés alors ne nous laissons pas faire et disons non à cette réforme sur la Retraite…..

  • doit-on vivre de l’air du temps à partir d’un certain age

  • Durand-Carrier

    Il faut faire payer les patrons qui délocalisent en saisissant leurs biens sur le territoire national qu’ils ont abandonné en même temps que leurs salariés. Le produit de la vente de ces biens serait versé aux caisses de retraites.

  • Annick Rivoire

    Il nous reste plus qu a faire des enfants…..mais pour quel monde!

  • Dominique

    J’ai lu avec attention toutes ces réactions face à un pouvoir politico-financier à tendance mafieuse.
    Elles peuvent constituer le début d’un mouvement visant à reprendre en main notre destinée de citoyens face aux violences économiques et sociales infligées par le monde de la finance.
    N’oubliant pas d’évoquer aussi le pouvoir de création monétaire qui a été abandonné en 1973 aux mains du privé, des banques. Autrement dit, l’état, pour fonctionner, ne peut plus faire appel à la Banque de France, en tant que service public, afin d’émettre de la monnaie sans intérêt ni échéance, mais l’emprunter au monde de la finance contre intérêts.Tout ceci confirmé par l’art.123 du Traité de Lisbonne.
    Depuis 1973, c’est plus de 1400 miliards d’euros, prélevés sur les comptes de la nation qui partent dans les poches des hyper riches. Chaque année c’est environ 50 milliards d’euro que nous « offrons » en terme d’intérêt uniquement.
    Il est tant de réagir.

  • quignon

    lutter contre les paradis fiscaux devient urgent pour la defense des retraites et de la protection sociale.cela devrait être le thème des prochaines actions et manifestations

  • BARRE

    retraite = 60 ans pour 37,5 ans de cotisations

  • florence

    Au secours !
    Je veux pouvoir m’arrêter de bosser avant de crever au boulot justement.
    60 ans et de quoi vivre, pour toutes et tous, c’est possible quand même dans un pays comme le notre !
    Il y tant de choses à vivre, à rire, à donner, au lieu de ça nous sommes enchaînés dans des boulots de dingue pour des employeurs tous ou presque malades.
    Enfermés dans un discours ou le salarié serait forcément un frein au développement, trop cher, pas assez productif, trop jeune, trop vieux, une femme, un homme, peu importe, de toutes façons ça ne va pas.
    Je veux récupérer ma liberté de vie avant de ne plus pouvoir en profiter.
    Au secours…………….

  • Toute la société est gangrénée par la concurrence, la discrimination, la spoliation, etc… J’aspire à un peu de répit pour mes vieux jours, et je conteste le système actuel qui pérennise la précarité. Cette société fera un pas vers la civilisation lorsque chaque retraité sera bénéficiaire d’une retraite équivalente à n’importe quelle autre quelle que fut sa vie professionnelle. Un premier pas vers le Salaire à vie n’est qu’une question de volonté politique.

  • Lipchitz

    La retraite fait partie de notre patrimoine !

  • […] rencontrés. RETRAITES Signez la pétition du collectif unitaire pour la défense des retraites: http://www.retraites2013.org/signez-lappel-ensemble-defendons-nos-retraites/. Dans l’onglet retraite, vous trouverez aussi un diaporama spécial qui constitue un outil […]

  • […] responsables d’associations, d’organisations syndicales et de partis politiques signataires de l’appel « Ensemble, défendons nos retraites » tiendront un meeting unitaire dans le cadre d’une vaste campagne d’éducation et de […]

  • DOMART

    Ah, les grands défenseurs des « Droits de l’Homme »… partout sauf dans leurs pays respectifs. Effectivement, l’espérance de vie en bonne santé diminue., mais c’est eux qui le veulent. Partout s’instaurent des politiques managériales de gestion par le stress pour pousser au suicide (ne le dites pas trop, car avec la justice payante, vous serez « libres » -car pas au goulag- d’avoir à payer un avocat à 100.000€ comme ceux qu’ils se payent avec l’argent qu’ils nous soutirent). Ainsi que le « coût » que vous constituez pour ces « élites » autoproclamées sera réduit par votre disparition. Du délire, sûrement pas, car dans certains cénacles fermés à la « plèbe » que nous sommes, tel Bilderberg, la surpopulation est un problème, il a été estimé en 2009 dans cette auguste assemblée où participait notre ex- »effikâss » de Bercy (pour Tapie), que seulement 20% de l’humanité suffisait à faire tourner l’économie. Alors, on élimine par les guerres, les conditions de travail, la promotion de la violence (d’importation) à la télé, le barrage financier pour l’accès aux soins, les fermetures d’hôpitaux, le fascisme dans certains pays, tout est bon dans ce but. L’ »effikâss » a bien pris soin de s’éclipser dans sa vraie patrie, celle dont on nous rebat les yeux et les oreilles à longueur de médias. les mêmes médias qui qualifient nos besoins humains de « coûts » et les boursicoteurs d’ « investisseurs »…

  • BLOUET Hervé

    retrate à 60ans pour tous

Leave a Reply